5 utilisations pour les prestations d’assurance-vie

5 utilisations pour les prestations d’assurance-vie

22 juillet 2020 0 Par Tamby

L’assurance-vie peut être un élément important de votre stratégie financière. En effet, une police d’assurance-vie peut vous aider à assurer à vos proches un avenir financier sûr après votre décès. L’assurance-vie peut non seulement aider à couvrir vos dépenses finales; mais elle peut également fournir à votre famille un filet de sécurité financière en aidant à remplacer votre revenu; ou en servant d’héritage à un être cher. Lisez la suite pour en savoir plus sur certaines des façons dont les prestations d’assurance-vie peuvent être utilisées.

 

1- Payer les frais correspondant à vos funéraires et autres

Les prestations de la police d’assurance-vie peuvent être utilisées pour aider à payer les dépenses finales après votre décès. Cela peut inclure les frais funéraires ou de crémation, les frais médicaux non couverts par l’assurance maladie; les frais de règlement de la succession et d’autres obligations impayées.

 

2- Rembourser une dette ou remplacer un revenu

Les prestations d’assurance-vie peuvent aider à remplacer votre revenu si vous décédez. Cela signifie que vos bénéficiaires pourraient utiliser l’argent pour aider à couvrir les dépenses essentielles, telles que le paiement d’une hypothèque ou des frais de scolarité pour vos enfants. Il peut également être utilisé pour rembourser des dettes, telles que des factures de carte de crédit ou un prêt automobile en cours.

3- Considérer comme un héritage

Certaines personnes souscrivent une assurance-vie avec l’intention de laisser la prestation de décès en héritage à leurs enfants ou à leurs proches. Si vous souhaitez qu’une personne spécifique reçoive vos prestations en héritage, votre compagnie d’assurance vous suggère de nommer l’héritier que vous avez choisi comme bénéficiaire sur votre police. Cela garantira que vos prestations d’assurance-vie tombent entre les mains de la personne dont vous espérez recevoir le montant nominal de votre assurance-vie après votre décès.

 

4- Payer les taxes successorales

Selon la loi des assurances, vos héritiers peuvent avoir à payer un impôt sur les successions lorsqu’ils reçoivent un héritage. Les prestations d’assurance-vie peuvent être utilisées pour compenser partiellement ou complètement ce coût. Ce serait une bonne idée de consulter votre assureur ou un professionnel de la finance pour comprendre comment les taxes successorales peuvent affecter vos bénéficiaires.

5- Dons de bienfaisance

Les polices d’assurance-vie peuvent également être créées avec votre organisme de bienfaisance préféré en tant que bénéficiaire désigné, si vous possédez un centre de bienfaisance ou si vous désignez un organisme quelconque pour bénéficier de votre prime d’assurance-vie. Cela peut vous aider alors à vous garantir que vos objectifs philanthropiques sont atteints après votre décès; et que les avantages sont accordés à l’organisme de bienfaisance de votre choix.

 

L’assurance-vie peut être un sujet sensible; mais elle peut aider à assurer un avenir financier plus sûr à votre famille en cas d’imprévu. Communiquer alors avec un agent d’assurance peut vous aider à mieux comprendre les types d’assurance-vie; et à déterminer le type de police qui répond à vos besoins et à ceux de votre famille. Obtenez la protection dont vous avez besoin; et aussi la tranquillité d’esprit que vous méritez en demandant conseil auprès de Santors. Misez sur une couverture de qualité !