Le dispositif Pinel : avantages et inconvénients

Le dispositif Pinel : avantages et inconvénients

24 février 2021 0 Par Tamby

En France, la loi Pinel encourage le placement locatif en offrant des rabaissements d’impôts aux habitants qui souhaitent investir dans l’immobilier.

Si la plupart des critères doivent être pris en compte pour devenir éligible, le dispositif Pinel concerne à la fois les propriétaires; et les locataires qui auront la chance de profiter de privilèges fiscaux en 2021. Cet article présente les avantages et inconvénients de ce dispositif.

Les privilèges de la loi Pinel

En plaçant dans un immobilier locatif, la loi Pinel vous permet de faire des épargnes d’impôts. Cet avantage fiscal sans artifice séduit d’innombrables Français qui rêvent de constituer un patrimoine qui garantira leur confort après la retraite.

Toutefois, il est nécessaire d’assurer votre éligibilité au dispositif Pinel comprenant divers critères à remplir obligatoirement.

Choisissez idéalement votre bien pour éviter les contretemps et les désagréments divers au moment de la location. Le choix de l’emplacement géographique a également son importance vu que toutes les zones du pays ne sont pas éligibles au dispositif Pinel.

Penchez-vous également sur les questions urbaines pour garantir que votre logement se trouve au cœur d’une zone prometteuse et attirante comme la proximité de centres hospitaliers; de lieux culturels; d’établissements scolaires, universitaires ou autres institutions, etc.

Renseignez-vous en amont de l’achat du bien immobilier; car la plupart des placements peuvent paraître intéressants au premier regard; mais une mauvaise localisation ne vous apportera rien de bon. Veillez à ce que le bien immobilier soit neuf; réhabilité, faisant l’objet de travaux de rénovation ou vendu en l’état futur d’achèvement.

Louez-le à nu après l’acquisition et louez-le à titre de résidence principale uniquement. Respectez les normes techniques et les performances énergétiques en vigueur visant à la réduction de l’impact énergétique des logements sur l’environnement.

En investissant en Pinel, vous vous engagez à louer votre bien suivant les plafonds établis; indexés sur les revenus des ménages qui rêvent d’avoir accès à vos logements.

Bref, seuls les ménages avec un revenu annuel ne dépassant pas le plafonnement général fixé par la zone géographique choisie pourront louer en Pinel.

Les loyers sont également plafonnés pour ne pas aller au-delà d’une certaine somme afin que les ménages à bas; ou moyens revenus puissent accéder à des logements décents à un prix raisonnable. Cliquez ici pour savoir comment défiscaliser.

Les incommodités de la loi Pinel pour le propriétaire

Malgré ses avantages palpables, le dispositif Pinel présente quelques incommodités. Celles-ci concernent d’abord l’indisponibilité du bien acquis. En achetant un bien immobilier en loi Pinel, vous être obligé à le louer à titre de résidence principale.

Vous n’avez donc pas la pleine possession de votre bien et vous ne pourrez pas vous en occuper comme bon vous semble. Vous ne pouvez pas fixer librement le loyer comme vous le voulez.

L’investissement en Pinel vous engage à louer votre bien à un prix modéré en respectant les plafonds fixés dans la zone géographique.

En étant obligé de louer votre bien immobilier, vous serez contraint aux risques de retards de paiement; ou aux impayés surtout quand votre locataire change régulièrement. Alors cet investissement n’est pas toujours rentable dans certaines préfectures où les loyers et le prix de l’immobilier sont élevés.

La loi Pinel ne vous permet pas non plus de reporter les économies d’impôts effectués. Enfin, investir en Pinel est un projet à long terme. Vous devez être patient pour amortir la somme que vous avez placé.